Lila Bouadma

Lila Bouadma
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Professeure des universités - Praticien Hospitalier
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation

Université de Franche-Comté, UFR santé ( Besançon )

Université Paris Diderot ( Paris VII )
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
Domaine
Médecine, réanimation
Membre de

Lila Bouadma, professeure de médecine, spécialiste en réanimation médicale, exerce à l'hôpital Bichat à Paris. Originaire de Franche-Comté, après des études de médecine à Besançon, elle a fait toute sa carrière à l'AP-HP. Elle a soigné plusieurs des premiers patients de la CoViD-19 diagnostiqués en Europe et elle fait partie du Conseil Scientifique Covid-19[1].

Biographie

Enfance

Lila Bouadma est née en 1971 dans le Territoire de Belfort. Elle passe toute son enfance à Delle dans sa famille immigrée algérienne de Kabylie [2]. Sa fratrie se compose de 6 enfants. Son père est ouvrier et sa mère s'occupe de ses enfants avant de travailler comme femme de ménage[3]. Elle se décrit comme apprenant vite à l'école, obéissante et tôt conduite à suppléer ses parents qui n'écrivent pas, dans les formalités administratives[3]. Bien que peu encouragée par son entourage, voire dénigrée par une enseignante à l'école primaire, elle adore l'école et dit « devoir beaucoup à l'école de la République »[2].

Sa vocation de médecin apparait à 9 ans lorsqu'elle est témoin du retard diagnostic de la méningite d'un de ses frères. Elle est alors déterminée à apprendre pour soigner les maladies[1]. Les comportements d'une institutrice, du médecin et d'autres, lui font comprendre au fil des années que " à partir du moment où vous êtes une enfant pauvre, immigrée, une fille en plus, ce n'est pas naturel de vous aider à faire ce que vous voulez faire"[1].

Lycéenne à Belfort où elle passe le baccalauréat, elle va ensuite à Besançon faire ses études de médecine, qu'elle trouve facile grâce à son excellente mémoire.

En 1995, à 24 ans, elle réussit le concours d'interne en médecine, avec une affectation aux Hôpitaux de Paris[4]. D'abord orientée vers la Médecine Interne, elle choisit de devenir réanimatrice[5].

Carrière médicale

Formation

Après une thèse de médecine en 2002 sur les "méningites à bacilles gram-négatif"[6], le Dr Lila Bouadma devient cheffe de clinique en service de réanimation et maladies infectieuses à l'hôpital Bichat de Paris. Elle complète sa formation sur la prévention des infections nosocomiales en passant un an à l'hôpital Johns-Hopkins de Baltimore[3].

Son orientation vers la prévention des infections nosocomiales la conduit vers une thèse de doctorat en biologie en 2010 sur " les pneumopathies acquises sous ventilation mécanique "[7]

Fonctions et activité

En 2006 le Dr Lila Bouadma est nommée praticienne hospitalière ( PH ) en réanimation médicale à l'hôpital Bichat de Paris AP-HP[8]

En 2015 elle est nommée Professeure des Universités - Praticienne Hospitalière en réanimation, toujours dans le service de réanimation médicale et infectieuse de l'hôpital Bichat ( chef de service Pr J.F. Timsit )[9].

Parallèlement aux activités de soins et d'enseignements, ses axes de recherches sont la prévention des infections nosocomiales, les techniques de réanimation respiratoires et la réanimation dans les pathologies infectieuses. Pour ses activités de recherche, elle fait partie de l'UMR 1137 - IAME "Infection, Antimicrobials, Modeling, Evolution"- de l'INSERM[10]. Elle rédige ou participe à plus d'une centaine de publications dans des revues médicales internationales à comité de lecture[11]. Elle est, durant huit ans, présidente du comité de lutte contre les infections nosocomiales de son hôpital[3]. Elle est décrite comme une travailleuse acharnée, méthodique et organisée[12].

Pandémie de CoViD-19

Le 24 janvier 2020, un couple de voyageurs originaires de Wuhan est hospitalisé à l'hôpital Bichat. Ils font partie des trois premiers malades dus au nouveau coronavirus diagnostiqués en Europe[13]. Durant les semaines suivantes, en collaboration avec le Pr Yazdan Yazdanpanah en infectiologie, le Pr Lila Bouadma et l'équipe du service de réanimation vont prendre en charge un nombre croissant de malades de la CoViD-19.

Début avril la totalité des lits du service de réanimation sont occupés par ces patients. Débute alors une période de découverte du tableau clinique de cette nouvelle maladie, de ses complications et des modalités de traitement sur les bases de l'expérience préalable de la prise en charges des syndromes de détresse respiratoire aigue ( SDRA )[14]. En parallèle, un screening de médicaments pré-existant a lieu afin de tester leur éventuelle efficacité.

Le 10 mars 2020, la Pr Lila Bouadma est nommée au sein du conseil scientifique chargé d'éclairer le gouvernement sur la gestion de l'épidémie due au coronavirus[15], en raison de son expérience en réanimation et maladies infectieuses.

En contraste avec de nombreux nombreux médecins sollicités comme "experts" par les médias, elle ne s'exprime que rarement en public[16], préférant éviter l'exposition publique[3].

Références

  1. a b et c « Lila Bouadma "depuis l'enfance, je sais où je vais". », Le Monde,‎ 13-14 décembre 2020, p 28 (lire en ligne)
  2. a et b « Professeure Lila Bouadma : fille d'immigrés kabyles et aujourd'hui membre du Conseil scientifique », L'Est républicain,‎ (lire en ligne)
  3. a b c d et e « Expertes à la une; Episode 1 - Professeure Lila Bouadma, réanimatrice à l'hôpital Bichat, Paris », sur Lci.fr, (consulté le 7 janvier 2021)
  4. « AAIHP: promotion 1995 », sur aaihp.fr (consulté le 7 janvier 2021)
  5. « Portrait : Lila Bouadma, réanimatrice à l'hôpital Bichat », Elle,‎ (lire en ligne)
  6. « http://www.sudoc.fr/072299266 », sur http://www.sudoc.fr (consulté le 7 janvier 2021)
  7. « http://www.sudoc.fr/150173881 », sur http://www.sudoc.fr (consulté le 7 janvier 2021)
  8. « Liste de nomination de praticiens de établissements publiques de santé », Journal Officiel de la République Française,‎ (lire en ligne)
  9. « nomination de professeurs des universités - praticiens hospitaliers », Journal Officiel de la République française,‎ (lire en ligne)
  10. « organigramme IAME », sur www.iame-research.center (consulté le 8 janvier 2021)
  11. (en) « recherche : lila bouadma[Author] », sur pubmed.gov (consulté le 7 janvier 2021)
  12. « Lila Bouadma, la bûcheuse de Bichat », Libération,‎ (lire en ligne)
  13. « Trois cas de coronavirus confirmés, comment la France fait face à l’épidémie », Le Monde,‎ 25 janvier 2020 sur l'édition internet 2! janvier 2020 sur l'édition papier (lire en ligne)
  14. (en) Pr F.X. Lescure, Pr L. Bouadma et al., « Clinical and virological data of the first cases of COVID-19 in Europe: a case series », The Lancet; Infectious Diseases,‎ 27 mars 2020 édition papier du 1 juin 2020 (lire en ligne)
  15. « Qui compose le conseil scientifique Covid-19, créé pour aider le gouvernement face à la crise ? », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  16. « L'invité de 7 h 50 : Lila Bouadma : "Il faut accélérer la vaccination, on est dans une course de vitesse" », sur franceinter.fr,

Information

Article Lila Bouadma en français Wikipedia a pris les places suivantes dans le classement local de popularité:

Le contenu présenté de l'article Wikipédia a été extrait en 2021-02-05 sur la base de https://fr.wikipedia.org/?curid=13845554