Jérémy Doku

Jérémy Doku
Image illustrative de l’article Jérémy Doku
Jérémy Doku avec la Belgique
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Stade rennais FC
Numéro 18
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (19 ans)
Lieu Anvers (Belgique)
Taille 1,71 m (5 7)[1]
Période pro. 2018-
Poste Ailier
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
Drapeau : Belgique Olympic Deurne
2007-2009Drapeau : Belgique Tubantia Borgerhout
2009-2012Drapeau : Belgique K Beerschot AC
2012-2018Drapeau : Belgique RSC Anderlecht
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2018-2020Drapeau : Belgique RSC Anderlecht037 0(6)
2020-Drapeau : France Stade rennais FC037 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2017Drapeau : Belgique Belgique -15 ans005 0(2)
2017-2018Drapeau : Belgique Belgique -16 ans010 0(3)
2018-2019Drapeau : Belgique Belgique -17 ans016 0(6)
2019-Drapeau : Belgique Belgique espoirs004 0(1)
2020-Drapeau : Belgique Belgique010 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 2 juillet 2021

Jérémy Doku, né le à Anvers, est un footballeur international belge[2] qui évolue au poste d'ailier au Stade rennais FC.

Biographie

Né le à Borgerhout (district d'Anvers) en Belgique, de parents ghanéens[3],[4], il est formé au Royal Sporting Club Anderlecht, où il signe son premier contrat professionnel à l'été 2018[5],[6]. Il est depuis ses débuts suivi par plusieurs grands clubs européens, tels que l'Ajax Amsterdam puis surtout le Liverpool FC de Jürgen Klopp, où il avait même fait des essais avant de signer son premier contrat dans le club belge, à la suite notamment d'un message de Romelu Lukaku, qui l'incitait à suivre son exemple en commençant sa carrière à Anderlecht[3],[7].

En club

RSC Anderlecht

Très tôt vu comme l'un des grands espoirs du club et du football belge[8],[9], Jérémy Doku fait ses débuts avec Les Mauves le , lors d'un match de championnat contre le K Saint-Trond VV[10],[11].

Si avec l'arrivée de Vincent Kompany en 2019, et les difficultés sportives que connaît le RSC Anderlecht, le jeune belge perd un peu en temps de jeu, il retrouve néanmoins une place de titulaire pour le reste de la saison 2019-2020, continuant à délivrer buts et passes décisives[7].

Stade rennais FC

Le , Jérémy Doku quitte le RSC Anderlecht et s'engage pour cinq ans en faveur du Stade rennais FC pour un transfert estimé à 26 M€. Il devient ainsi le joueur le plus cher de l'histoire du club dépassant Lucas Severino acheté 21,3 M€[12],[13].

Le samedi 20 mars 2021, il inscrit son premier but lors de la victoire 3-1 du Stade rennais FC face au FC Metz[14]. Il écope le même jour de son premier carton rouge en Ligue 1.

En sélection

Éligible à la fois pour la sélection ghanéenne via ses parents et la sélection belge via sa naissance, c'est cette dernière que Jérémy Doku choisit.

Avec l'équipe de Belgique des moins de 17 ans, il participe au championnat d'Europe des moins de 17 ans en 2018. Lors de cette compétition organisée en Angleterre, il joue trois matchs. Il se met en évidence en inscrivant un but en phase de poule contre le Danemark. La Belgique s'incline en demi-finale face à l'Italie[15].

Après le championnat d'Europe, il s'illustre en étant l'auteur de deux doublés, contre la Lettonie et la Hongrie. Il participe ensuite en mai 2019 pour la seconde fois au championnat d'Europe des moins de 17 ans. Lors de ce tournoi organisé en Irlande, il officie comme titulaire et joue cinq matchs. Il délivre une passe décisive contre le pays organisateur en phase de poule. La Belgique se classe sixième de la compétition, en étant devancée par la Hongrie[15].

Il débute en sélection espoirs belge à tout juste 17 ans, le , à l'occasion d'un match contre le Pays de Galles (défaite 1-0). Il inscrit son premier but avec les espoirs le , contre la Moldavie (victoire 4-1). Ces rencontres rentrent dans le cadre des éliminatoires de l'Euro espoirs 2021[16].

Il joue son premier match en faveur l'équipe senior contre le Danemark en Ligue des nations le , rentrant en cours de jeu (victoire 0-2). Dès le match suivant, le , contre l'Islande, il est aligné comme titulaire et marque son premier but en sélection en seconde mi-temps grâce à une belle frappe enroulée, scellant une imposante victoire 5-1 des siens[17].

Statistiques détaillées

Statistiques de Jérémy Doku au 2 juillet 2021[18]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Belgique Belgique Total
Division M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2018-2019 Drapeau de la Belgique RSC Anderlecht Jupiler Pro League 6 0 0 0 0 0 C3 0 0 0 - - - 6 0 0
2019-2020 Drapeau de la Belgique RSC Anderlecht Jupiler Pro League 21 3 3 3 1 0 - - - - - - - 24 4 3
2020-2021 Drapeau de la Belgique RSC Anderlecht Jupiler Pro League 7 2 4 0 0 0 - - - - 2 1 0 9 3 4
Sous-total 34 5 7 3 1 0 - 0 0 0 2 1 0 39 7 7
2020-2021 Drapeau de la France Stade rennais FC Ligue 1 30 2 3 1 0 1 C1 6 0 0 8 1 2 45 3 6
Sous-total 30 2 3 1 0 1 - 6 0 0 8 1 2 45 3 6
Total sur la carrière 64 7 10 4 1 1 - 6 0 0 10 2 2 84 10 13

Matchs internationaux

Buts internationaux

Style de jeu

Joueur offensif, Jérémy Doku évolue surtout au poste d'ailier gauche ou droit, mais est également capable de jouer à droite de l'attaque : véloce, dynamique, fin techniquement il s’illustre surtout par son explosivité, la manière dont il occupe les espaces et sa personnalité sur le terrain, avec une application dans l'effort et un sens du collectif qui en font un joueur très précoce[9],[7].

Notes et références

  1. « Fiche de Jérémy Doku », sur transfermarkt.fr
  2. « Fiche de Jérémy Doku », sur RBFA.be
  3. a et b (en) « Video: English giants Liverpool set to sign Ghanaian youngster Jeremy Doku », sur GhanaSoccernet, (consulté le 23 août 2020)
  4. Benoît Desaint, « Qui est Jérémy Doku, la nouvelle recrue du Stade Rennais ? », sur francefootball.fr,
  5. (nl) Johan Walckiers, « Anderlecht betrok - tegen de regels in - 15-jarig supertalent in huurdeal, Van Holsbeeck reageert », sur Voetbalkrant.com, (consulté le 23 août 2020)
  6. (nl-BE) « Het grote nieuws van Coucke: elf toptalenten weerstaan lokroep uit buitenland en tekenen contract op Anderlecht », sur Het Nieuwsblad, (consulté le 23 août 2020)
  7. a b et c (it) Tom Maston, « Jeremy Doku: il gioiello nel quale Klopp ha intravisto l’erede di Mané », sur Goal, (consulté le 23 août 2020)
  8. (it) Vincenzo Nasto, « Doku potrebbe essere il nuovo Wonderkid dell’Anderlecht? », sur Footbola, (consulté le 23 août 2020)
  9. a et b (it) « Jeremy Doku: talento belga classe 2002 », sur World Football Scouting, (consulté le 23 août 2020)
  10. « Le directeur sportif d’Anderlecht Michael Verschueren exposera sa stratégie mercredi », sur Le Soir, (consulté le 23 août 2020)
  11. Malik Hadrich, « Le Top 3 des plus jeunes débutants en Jupiler Pro League cette saison est chamboulé », sur Walfoot.be, (consulté le 23 août 2020)
  12. « JEREMY DOKU TRANSFÉRÉ AU STADE RENNAIS FC », sur www.rsca.be/fr, (consulté le 5 octobre 2020)
  13. « Transferts : Jeremy Doku signe cinq ans à Rennes (officiel) - Foot - Transferts », sur L'Équipe (consulté le 5 octobre 2020)
  14. « FC Metz-Rennes J30 », sur www.ligue1.fr, (consulté le 20 mars 2021)
  15. a et b « Statistiques avec les moins de 17 ans », sur transfermarkt.fr
  16. « transfermarkt.fr »
  17. Statistiques en équipe nationale sur transfermarkt.fr
  18. « Fiche de Jérémy Doku », sur transfermarkt.fr
  19. Le premier chiffre correspond au score de l'équipe jouant à domicile. Le score est écrit en vert si l'équipe de France a gagné le match, en noir si elle a fait match nul et en rouge si elle a perdu le match.

Liens externes

Information

Article Jérémy Doku en français Wikipedia a pris les places suivantes dans le classement local de popularité:

Le contenu présenté de l'article Wikipédia a été extrait en 2021-07-12 sur la base de https://fr.wikipedia.org/?curid=13541494