Iga Świątek

Iga Natalia Świątek
Image illustrative de l’article Iga Świątek
Iga Świątek à Roland-Garros en 2021.
Carrière professionnelle
Depuis 2018
Nationalité Drapeau de la Pologne Polonaise
Naissance (21 ans)
Varsovie
Taille 1,76 m (5 9)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneurs Piotr Sierzputowski (2016 - 2021)
Tomasz Wiktorowski (2022)[1]
Gains en tournois 11 229 786 $
Palmarès
En simple
Titres 9
Finales perdues 1
Meilleur classement 1re (04/04/2022)
En double
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 42e (14/06/2021)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/2 V (2) 1/8 1/8
Double F (1) 1/32
Mixte 1/4 - - -

Iga Natalia Świątek (prononcé en polonais ˈiɡa ˈɕfjɔntɛk), née le à Varsovie, est une joueuse de tennis polonaise, professionnelle depuis 2018.

Championne junior du simple dames à Wimbledon en 2018, médaillée d'or en double dames lors des Jeux olympiques de la jeunesse la même année à Buenos Aires, elle devient à 19 ans, le 10 octobre 2020 à Roland-Garros, la première joueuse de tennis polonaise à remporter un tournoi du Grand Chelem, en battant Sofia Kenin en finale et ne concédant pas un set durant tout le tournoi.

Le , elle devient numéro une mondiale après la retraite anticipée d’Ashleigh Barty. Elle confirme son nouveau statut en enchaînant les victoires et en remportant les tournois de Doha, d’Indian Wells, de Miami, de Stuttgart et de Rome à la suite, avant de s'imposer en finale de Roland-Garros pour la deuxième fois le 4 juin 2022 en deux sets face à Coco Gauff. La joueuse polonaise atteint ainsi à 21 ans, 35 victoires successives, égalant la série réalisée par Venus Williams en 2000.

Carrière

2016-2017. Des débuts prometteurs

Iga Świątek remporte en le premier tournoi professionnel qu'elle dispute à Stockholm où elle a été invitée à jouer les qualifications. L'année suivante, elle ne participe qu'à quatre tournois seniors mais en remporte deux à Bergame[2] et Győr. Parallèlement, elle progresse sur le circuit ITF Junior où elle s'impose à Traralgon en en simple comme en double, puis atteint la finale de l'Open d'Australie en double et celle du Trofeo Bonfiglio en simple. Elle est ensuite quart de finaliste à Roland-Garros comme en 2016.

2018. Wimbledon : premier titre majeur en junior

Iga Świątek à Wimbledon junior.

Absente du circuit pendant plus de 6 mois en raison d'une blessure à la cheville droite[3], elle réapparait en équipe nationale polonaise à l'occasion des rencontres de Fed Cup en zone européenne. Elle signe ensuite deux nouveaux succès sur des tournois ITF en Égypte et au tournoi de Pelham sans perdre un set et en sortant une nouvelle fois des qualifications.
Début , elle atteint les demi-finales à Charleston, tournoi doté de 80 000 $, grâce à des victoires sur Mariana Duque Mariño et Irina Falconi[4]. Elle retourne sur le circuit junior à l'occasion de Roland-Garros où elle parvient en demi-finale, battue par Caty McNally. Elle remporte néanmoins l'épreuve du double avec cette dernière[5]. Lors du tournoi de Wimbledon, elle bénéficie d'une exemption spéciale lui permettant de disputer directement le tableau principal en raison de son bon classement WTA. Elle élimine la n°1 mondiale Whitney Osuigwe au premier tour puis se qualifie facilement pour la finale où elle dispose de la Suissesse Leonie Küng (6-4, 6-2)[6].
Elle s'illustre aux Jeux olympiques de la jeunesse à Buenos Aires en remportant la médaille d'or en double au côté de la Slovène Kaja Juvan.

2019. Première finale WTA et 1/8ème à Roland-Garros

Iga Świątek en mai 2019.

Pour son premier tournoi majeur à l'Open d'Australie, après avoir passé les qualifications, elle parvient à franchir le premier tour en battant la Roumaine Ana Bogdan mais chute brutalement contre l'Italienne Camila Giorgi au second tour (2-6, 0-6). En février, elle s'incline au second tour de l'Open de Hongrie contre la tête de série no 1 Alison Van Uytvanck (4-6, 5-7).

Début avril, lors de l'Open de Suisse à Lugano, elle dispose de l'Ukrainienne Katarina Zavatska au premier tour, puis elle bat la Slovaque Viktória Kužmová pour s'ouvrir les quarts de finale. Elle y bat la Biélorusse Vera Lapko puis corrige Kristýna Plíšková (6-0, 6-1) pour atteindre sa première finale sur le circuit WTA. Elle y rencontre, dans des conditions difficiles la Slovène Polona Hercog, qui remporte le match en trois sets, (3-6, 6-3, 3-6)[7]. À l'issue de ce tournoi, elle fait son entrée dans le top 100 à la 88e place. Elle enchaîne avec le tournoi de Prague où elle s'incline au premier tour après être sortie des qualifications.

Pour la deuxième levée du Grand Chelem, elle commence son tournoi de Roland-Garros, en battant facilement une Française non classée WTA. Au tour suivant, elle dispose de la tête de série no 16, Wang Qiang (6-3, 6-0), puis bat Monica Puig (0-6, 6-3, 6-3), pour se qualifier pour la première fois pour un huitième de finale d'un Majeur. Face à la tenante du titre, Simona Halep, elle passe à côté de son match et s'incline en 45 minutes (1-6, 0-6)[8].

Invité pour intégrer directement le grand tableau du tournoi de Wimbledon, elle perd dès le premier tour contre la Suissesse Viktorija Golubic (2-6, 63-7).

Elle reprend sur dur au tournoi de Washington où elle bat au premier tour la Tunisienne Ons Jabeur mais perd au second tour face à la future gagnante du tournoi, l'Américaine Jessica Pegula. Elle enchaîne avec la Coupe Rogers à Montréal où elle remporte ses deux matchs de qualification, puis profite de l'abandon d'Ajla Tomljanović pour battre ensuite la Danoise Caroline Wozniacki (1-6, 6-3, 6-4) avant de perdre en huitième contre la numéro 2 mondiale, la Japonaise Naomi Osaka (64-7, 4-6). Elle poursuit avec une nouvelle qualification au Premier 5 de Cincinnati où elle s'offre Caroline Garcia (7-61, 6-1) avant de perdre en seizième de finale contre Anett Kontaveit (4-6, 62-7). Cette série lui permet de faire son apparition dans le top 50.

Lors de l'US Open, elle sort dès le second tour face à tête de série n°12 Anastasija Sevastova (6-3, 1-6, 3-6).

Le , elle met un terme à sa saison en raison d'une blessure au pied et annonce son retour à la compétition pour l'Open d'Australie 2020[9].

2020. Révélation au plus haut niveau : 1re victoire en Grand Chelem à Roland-Garros

Pour son premier tournoi majeur de l'année à l'Open d'Australie, elle passe Tímea Babos, Carla Suárez Navarro et Donna Vekić en deux manches. Elle s'incline en huitième face à la tête de série no 28 Anett Kontaveit (7-64, 5-7, 5-7) dans un match accroché de 2 h 42 de jeu[10].

À Roland-Garros alors 54e mondiale, sur l'ensemble de son parcours Świątek se montre très expéditive terminant ses rencontres en 1 h 10 de moyenne et ne concédant pas le moindre set à ses adversaires, avec seulement 23 jeux perdus en 6 matchs, soit moins de 4 par match. Elle bat d'entrée la finaliste sortante Markéta Vondroušová (6-1, 6-2), puis la Taiwanaise Hsieh Su-wei et la Canadienne Eugenie Bouchard[11]. Elle crucifie la tête de série no 1 Simona Halep en huitièmes de finale sur le même score de (6-1, 6-2)[12] ; puis la surprenante qualifiée Italienne Martina Trevisan (6-3, 6-1) en 1 h 18[13]. Dans le dernier carré, Świątek fait face à une autre surprise, la qualifiée Argentine Nadia Podoroska, qu'elle bat (6-2, 6-1) et ainsi se qualifier pour sa première finale de Grand Chelem[14],[15]. Świątek devient par ailleurs la seconde Polonaise de l'histoire à se qualifier pour la finale de Roland-Garros, 81 ans après Jadwiga Jędrzejowska, qui avait été battue en finale par Simonne Mathieu[16]. Elle remporte la finale du tournoi face à l'Américaine la tête de série no 4 Sofia Kenin, sur le score de (6-4, 6-1) en 1 h 24, alors qu'elle n'avait encore gagné aucun tournoi sur le circuit principal[17],[18].

Son parcours exceptionnel lui permet de devenir, à 19 ans, la plus jeune finaliste de Roland-Garros depuis la Belge Kim Clijsters en 2001[19],[20]. Ce sacre surprise lui permet pour la première fois d'intégrer le Top 20 du classement WTA publié le lundi suivant, au 17e rang, après avoir bondi de 37 places[21].

2021. Confirmation : 1er titre WTA 1000 et entrée dans le top 10

Iga commence l'année en confirmant progressivement sa fin de saison passée. Pour son premier tournoi majeur de l'année à l'Open d'Australie, elle passe Arantxa Rus, Camila Giorgi et Fiona Ferro sans perdre un set. Elle s'incline en huitième face à la tête de série no 2 Simona Halep (6-3, 1-6, 4-6) dans un match d'1 h 50[22]. La semaine suivante au WTA 500 d'Adélaïde, elle passe en deux manches Madison Brengle, la qualifiée Maddison Ingis puis profite de l'abandon de Danielle Collins ; avant de se qualifier pour la finale en écartant Jil Teichmann[23]. Iga s'impose facilement (6-2, 6-2) face à Belinda Bencic pour remporter son second titre en carrière[24].

Sur la terre battue de Madrid, elle s'incline en huitième de finale (5-7, 4-6) face à la numéro 1 mondiale, Ashleigh Barty. À Rome, elle bénéficie d'un abandon au premier tour contre Alison Riske, puis passe l'Américaine Madison Keys avant d'éprouver bien plus de mal (3-6, 7-65, 7-5) face à la Tchèque Barbora Krejčíková pour se hisser en 1/4 de finale. Elle s'achemine jusqu'en finale avec ses victoires sur la tête de série no 5, Elina Svitolina (6-2, 7-5)[25] et Cori Gauff(7-63, 6-3)[26]. En seulement 46 minutes, Świątek écrase en un double bagel la Tchèque Karolína Plíšková[27]. Grâce à cette semaine, la Polonaise intégre le Top 10 lundi pour la première fois de sa jeune carrière avec cette se hisse à la neuvième place mondiale[28]. Faisant office d'une des favorites pour Roland-Garros et en tant que tenante du titre ; la Polonaise commence son tournoi sur Kaja Juvan, Rebecca Peterson, puis Anett Kontaveit (7-64, 6-0) et Marta Kostyuk pour arriver en quart. Swiatek est par ailleurs la seule rescapée du top 10 WTA lors des quarts de finales[29]. Elle est cependant éliminée (4-6, 4-6) en 1 h 35 face à la Grecque María Sákkari[30].

Sur gazon à Wimbledon, elle tombe en 1/8 de finale sur une excellente Ons Jabeur (7-5, 1-6, 1-6) en 1 h 41 de jeu[31].

Déception aux Jeux olympiques, elle perd au second tour contre Paula Badosa[32].

Pour l'US Open, Iga essaye de rebondir après ses dernières semaines. Elle passe proche de la sortie au second tour fasse à la Française Fiona Ferro, ressortant de ce match en larmes à cause de sa grande fébrilité[33]. Elle arrive en 1/8 de finale où elle s'incline (612-7, 3-6) en un peu plus de deux heures face à Belinda Bencic et un tie-break très accroché[34].

En septembre à Ostrava, elle perd au porte de la finale contre María Sákkari en deux manches. Puis sèchement (4-6, 3-6) contre la Lettone Jeļena Ostapenko au tournoi d'Indian Wells en 1/8.

Pour le Masters à Guadalajara au Mexique, Świątek est placée dans le groupe Chichén Itzá. Elle perd ses deux premiers matchs de poule face à María Sákkari (2-6, 4-6) en 1 h 26[35] et Aryna Sabalenka (6-2, 2-6, 5-7) en 2 h 18. Déjà éliminée de la compétition, elle s'offre Paula Badosa (7-5, 6-4) en 1 h 39 pour remporter sa première victoire en WTA Finals[36].

2022. Consécration mondiale : 2e Roland-Garros, 4 titres WTA 1000, 6 titres de suite et place de n°1 mondiale

Iga Świątek commence par la défense de son titre au WTA 500 d'Adélaïde. Elle passe Daria Saville, puis la récente finaliste de l'US Open 2021, Leylah Fernandez et Victoria Azarenka dans une rencontre décousu. Elle tombe contre la locale et numéro 1 mondiale, Ashleigh Barty (2-6, 4-6) qui remportera le titre[37].

Pour son premier tournoi majeur de l'année à l'Open d'Australie, elle passe Harriet Dart, Rebecca Peterson et Daria Kasatkina sans perdre un set. La Polonaise se sort miraculeusement de son match face à Sorana Cîrstea avec un niveau de jeu moyen (5-7, 6-3, 6-3) après deux heures et demi de jeu[38]. En 1/4 de finale, elle fait face à la surprise Kaia Kanepi. Un match très disputé, dure émotionnellement de plus de trois heures pour voir Iga s'imposer (4-6, 7-62, 6-3) et atteindre pour la première fois, le dernier carré à Melbourne[39]. Hors du coup, elle perd sèchement (4-6, 1-6) en 1 h 18 contre une joueuse très inspiré, l'Américaine Danielle Collins ; passant de peu à une belle finale contre Ashleigh Barty[40]. Grâce à ce parcours, elle fera un petit bond de cinq place dans la hiérarchie avec une quatrième place mondiale.

Elle gagne ensuite le tournoi de Doha en battant en finale Anett Kontaveit puis celui d'Indian Wells. En battant Golubic, à Miami elle devient numéro 1 mondiale suite à la retraite anticipée d'Ashleigh Barty.

Durant le deuxième grand Chelem de l'année, Roland Garros, elle s'impose successivement contre Lesia Tsurenko, Alison Riske et Danka Kovinić pour rejoindre les huitièmes de finale. En tant que tête de série N°1, elle renverse la Chinoise Qinwen Zheng et perd alors le seul set de son tournoi (6-7 6-0 6-2). Elle s'impose ensuite contre l'Américaine Jessica Pegula (6-3 6-2), la Russe Daria Kasatkina en demi-finale (6-2 6-1), puis l'Américaine Coco Gauff en finale (6-1 6-3) pour remporter son deuxième Roland Garros. Elle empoche ainsi une 35ème victoire consécutive, égalant le record de l'Américaine Venus Williams, au XXIème siècle[41].

Elle renonce ensuite à disputer le tournoi de Berlin à cause d'une gêne à l'épaule[42].

Palmarès

Titres en simple dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 27-09-2020  Roland-Garros, Paris G. Chelem 42 661 000 € Terre (ext.) Sofia Kenin 6-4, 6-1 Parcours
2 22-02-2021  Tournoi de tennis d'Adélaïde, Adélaïde WTA 500 535 530 $ Dur (ext.) Belinda Bencic 6-2, 6-2 Parcours
3 10-05-2021  Internazionali BNL d'Italia, Rome WTA 1000 2 549 105 € Terre (ext.) Karolína Plíšková 6-0, 6-0 Parcours
4 20-02-2022  Qatar TotalEnergies Open, Doha WTA 1000 2 331 698 $ Dur (ext.) Anett Kontaveit 6-2, 6-0 Parcours
5 09-03-2022  BNP Paribas Open, Indian Wells WTA 1000 8 584 055 $ Dur (ext.) María Sákkari 6-4, 6-1 Parcours
6 22-03-2022  Miami Open presented by Itaú, Miami WTA 1000 8 369 455 $ Dur (ext.) Naomi Osaka 6-4, 6-0 Parcours
7 18-04-2022  Porsche Tennis Grand Prix, Stuttgart WTA 500 611 210 € Terre (int.) Aryna Sabalenka 6-2, 6-2 Parcours
8 09-05-2022  Internazionali BNL d'Italia, Rome WTA 1000 2 527 250 € Terre (ext.) Ons Jabeur 6-2, 6-2 Parcours
9 22-05-2022  Roland-Garros, Paris G. Chelem 43 600 000 € Terre (ext.) Cori Gauff 6-1, 6-3 Parcours

Finale en simple dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 08-04-2019  Samsung Open presented by Cornèr, Lugano Intern'l 226 750 $ Terre (ext.) Polona Hercog 6-3, 3-6, 6-3 Parcours

Titre en double dames

Aucun

Finale en double dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 30-05-2021 Roland-Garros
Paris
G. Chelem NC Terre (ext.) Barbora Krejčíková
Kateřina Siniaková
Bethanie Mattek-Sands 6-4, 6-2 Parcours

Palmarès ITF

Palmarès junior

Parcours en Grand Chelem

En simple dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 2e tour (1/32) Camila Giorgi 1/8 de finale Simona Halep 1er tour (1/64) Viktorija Golubic 2e tour (1/32) A. Sevastova
2020 1/8 de finale Anett Kontaveit Victoire Sofia Kenin Annulé 3e tour (1/16) Victoria Azarenka
2021 1/8 de finale Simona Halep 1/4 de finale María Sákkari 1/8 de finale Ons Jabeur 1/8 de finale Belinda Bencic
2022 1/2 finale Danielle Collins Victoire Coco Gauff

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 2e tour (1/16)
Magda Linette
Hsieh Su-wei
B. Strýcová
2020 1/2 finale
A. Guarachi
D. Krawczyk
Annulé
2021 Finale
B. Krejčíková
K. Siniaková

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 2e tour (1/8)
B. Krejčíková
Rajeev Ram
2020 1/4 de finale
A. Sharma
J.-P. Smith
Annulé Annulé Annulé
2021 2e tour (1/8)
H. Carter
Sander Gillé

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier » et « WTA 1000 »

Les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » (entre 2009 et 2020) et WTA 1000 (à partir de 2021) constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati Wuhan
Doha
2019             3e tour (1/8)
N. Osaka
2e tour (1/16)
A. Kontaveit
 
2020 Annulé
Annulé
Annulé
Annulé
2e tour (1/16)
S. Kuznetsova
1er tour (1/32)
A. Rus
Annulé
1er tour (1/32)
C. McHale
Annulé
WTA 1000
2021 4e tour (1/8)
J. Ostapenko
3e tour (1/16)
Ana Konjuh
3e tour (1/8)
A. Barty
Annulé
3e tour (1/8)
G. Muguruza
Victoire
K. Plíšková
  2e tour (1/16)
O. Jabeur
Annulé
2022 Victoire
M. Sákkari
Victoire
N. Osaka
Forfait
  Victoire
A. Kontaveit
Victoire
O. Jabeur
     

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours au Masters

En simple dames

# Date Nom de l’édition ($) Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 10/11/2021 Akron WTA Finals, Guadalajara 5 000 000 Dur (ext.) Round Robin (défaite) María Sákkari 2-6, 4-6 Parcours
Round Robin (défaite) Aryna Sabalenka 6-2, 2-6, 5-7
Round Robin (victoire) Paula Badosa 7-5, 6-4

Records et statistiques

Confrontations avec ses principales adversaires

Confrontations lors des différents tournois WTA avec ses principales adversaires (5 confrontations minimum et avoir été membre du top 10)[43]. Classement par pourcentage de victoires. Situation au  :

Joueuse Meilleur
classement
Confrontations Victoires Défaites Pourcentage
de victoires
Dernière confrontation
María Sákkari 3 5 2 3 40 victoire (6-4, 6-1) à Indian Wells 2022
Anett Kontaveit 5 5 3 2 60 victoire (6-2, 6-0) à Doha 2022

Victoires sur le top 10

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier / WTA 1000
Elite Trophy
WTA 500
Intern'l / WTA 250
Fed Cup
# Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 54 Roland-Garros 2020 Terre battue Simona Halep no 2 1/8 6-1, 6-2 Tableau
2 Sofia Kenin no 6 Finale 6-4, 6-1
3 no 15 Rome 2021 Terre battue Elina Svitolina no 6 1/4 6-2, 7-5 Tableau
4 Karolína Plíšková no 9 Finale 6-0, 6-0
5 no 9 Masters 2021 Dur Paula Badosa no 10 Poule 7-5, 6-4 Tableau
6 no 8 Doha 2022 Dur Aryna Sabalenka no 2 1/4 6-2, 6-3 Tableau
7 María Sákkari no 6 1/2 6-4, 6-3
8 Anett Kontaveit no 7 Finale 6-2, 6-0
9 no 4 Indian Wells 2022 Dur María Sákkari no 6 Finale 6-4, 6-1 Tableau
10 no 1 Stuttgart 2022 Terre battue Aryna Sabalenka no 4 Finale 6-2, 6-2 Tableau
11 no 1 Rome 2022 Terre battue Aryna Sabalenka no 8 1/2 6-2, 6-1 Tableau
12 Ons Jabeur no 7 Finale 6-2, 6-2

Classements WTA en fin de saison

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2016 2017 2018 2019 2020 2021
Rang en simple 903 en augmentation 690 en augmentation 175 en augmentation 61 en augmentation 17 en augmentation 9
Rang en double - - en augmentation 1097 en augmentation 453 en augmentation 75 en augmentation 41

Source : (en) Classements de Iga Świątek sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Périodes au rang de numéro une mondiale

En simple (au )
# Précédée par Dates Suivie par Nombre de
semaines
Cumul
1 Ashleigh Barty 04/04/2022[44] - en cours 10 10

Notes et références

  1. (en) Michael Rothschädl, « WTA: Iga Swiatek - With a new coach for a good start to the season », sur tennisnet.com,
  2. Iga Świątek z drugim trofeum w zawodowej karierze, sur sportowefakty.wp.pl, 18 février 2017
  3. Iga Swiatek, the future is now, sur Tennisworldusa, 14 juillet 2018
  4. 16-year-old Iga Swiatek means business in Charleston, sur Tennisworldusa, 5 mai 2018
  5. Iga Świątek i Caty McNally mistrzyniami gry podwójnej juniorskiego French Open!, sur sport.pl, 9 juin 2018
  6. Poland's Iga Swiatek gains attention back home as she wins Wimbledon girls' singles title, sur The Daily Telegraph, 14 juillet 2018
  7. « WTA - Lugano - Hercog est devenue la 17e lauréate en 2019 », Tennis Actu,
  8. « ROLAND-GARROS : SIMONA HALEP ÉCRASE IGA SWIATEK (6-1, 6-0) EN 45 MINUTES EN HUITIÈME DE FINALE », Eurosport,
  9. « Blessée au pied, Iga Swiatek a mis fin à sa saison 2019 », Tennis Actu,
  10. « Open d'Australie : Anett Kontaveit vient à bout d'Iga Swiatek », L'Équipe,
  11. « Roland-Garros : Iga Swiatek domine Eugenie Bouchard », L'Équipe,
  12. « ROLAND-GARROS - SIMONA HALEP BALAYÉE EN 8E DE FINALE PAR IGA SWIATEK (6-1, 6-2) », Eurosport,
  13. « Roland-Garros : Iga Swiatek domine Martina Trevisan en quarts de finale », L'Équipe,
  14. « ROLAND-GARROS 2020 - IGA SWIATEK QUALIFIÉE EN FINALE DAMES APRÈS SA VICTOIRE CONTRE NADIA PODOROSKA », Eurosport,
  15. « ROLAND-GARROS 2020 - IGA SWIATEK : "SAMEDI, CE NE SERA PAS AUSSI FACILE QUE JUSQU'ICI" », Eurosport,
  16. « ROLAND-GARROS : SWIATEK-KENIN, UNE FINALE INATTENDUE POUR UNE JEUNESSE TRIOMPHANTE », Eurosport,
  17. « ROLAND-GARROS - IGA SWIATEK BAT SOFIA KENIN (6-4, 6-1) ET REMPORTE SON PREMIER TITRE EN GRAND CHELEM », Eurosport,
  18. « ROLAND-GARROS - SWIATEK : "LE PLUS GROS DÉFI POUR MOI SERA DE RESTER RÉGULIÈRE COMME RAFA" », Eurosport,
  19. « Les 10 chiffres du J12 - Roland-Garros - Le site officiel du Tournoi de Roland-Garros 2020 », sur www.rolandgarros.com (consulté le )
  20. « 2020 DANS LE RÉTRO : SWIATEK, ROCK THE CENTRAL », sur www.rolandgarros.com (consulté le )
  21. « Tennis. Swiatek dans le Top 20, Gaston gagne 82 places : les classements après Roland-Garros », letelegramme.fr,
  22. « OPEN D'AUSTRALIE : SIMON HALEP ÉLIMINE IGA SWIATEK ET JOUERA FACE À SERENA WILLIAMS EN QUARTS », Eurosport,
  23. « WTA Adélaïde: Teichmann battue, il n'y aura pas de finale 100% suisse », RTS,
  24. « WTA Adélaïde: Belinda Bencic, fatiguée mentalement, s'incline sèchement en finale », RTS,
  25. « Swiatek tombe Svitolina et complète le dernier carré à Rome », tennismajors.com,
  26. « Iga Swiatek domine Coco Gauff et fonce en finale à Rome », L'Équipe,
  27. « WTA ROME - 6-0, 6-0 : IGA SWIATEK HUMILIE KAROLINA PLISKOVA POUR S'ADJUGER LE TITRE », Eurosport,
  28. « Iga Swiatek débarque dans le Top 10 du classement WTA, Ashleigh Barty solide leader », L'Équipe,
  29. « Roland-Garros 2021 : en patronne, Iga Swiatek écarte Marta Kostyuk et rallie les quarts de finale », francetvinfo.fr,
  30. « ROLAND-GARROS : IGA SWIATEK ÉLIMINÉE EN QUARTS DE FINALE PAR MARIA SAKKARI (6-4, 6-4) », Eurosport,
  31. « WIMBLEDON : ONS JABEUR RENVERSE IGA SWIATEK (5-7, 6-1, 6-1) ET SE QUALIFIE POUR SON 2E QUART DE FINALE EN GRAND CHELEM », Eurosport,
  32. « « Nous sommes aussi humains » : Iga Swiatek réagit sur son moment de rupture aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 », parlersport.com,
  33. « Fiona Ferro, éliminée par Iga Swiatek à l'US Open : « Je me suis un peu trop projetée » », L'Équipe,
  34. « US Open: Bencic en quarts en sortant Swiatek! », RTS,
  35. « WTA FINALS : BADOSA ET SAKKARI COMMENCENT FORT, SABALENKA ET SWIATEK BIEN MAL », Eurosport,
  36. « WTA FINALS : ELIMINÉE AVANT LE MATCH, SWIATEK DOMINE BADOSA (7-5, 6-4) POUR FINIR SUR UNE BONNE NOTE », Eurosport,
  37. « Ashleigh Barty qualifiée pour la finale du tournoi d'Adelaïde », L'Équipe,
  38. « L’émotionnelle Iga Swiatek se déchire après avoir dépassé Sorana Cirstea à l’Open d’Australie 2022 », parlersport.com,
  39. « OPEN D'AUSTRALIE, QUART DE FNALE - APRÈS ROLAND-GARROS, L'AUSTRALIE : SWIATEK S'OFFRE UN DERNIER CARRÉ EN BATTANT KANEPI », Eurosport,
  40. « OPEN D'AUSTRALIE 2022 - DANIELLE COLLINS ÉTOUFFE IGA SWIATEK (6-4, 6-1) ET AFFRONTERA BARTY EN FINALE », Eurosport,
  41. « Roland-Garros. Iga Swiatek égale le record de victoire consécutives au XXIe siècle », sur Ouest France
  42. « Iga Swiatek renonce à Berlin pour reposer son épaule avant Wimbledon », sur L'Équipe (consulté le )
  43. (en) « WTA tour : Head-to-Head, outil de comparaison des confrontations entre joueurs. », sur WTA Tour,
  44. « WTA > Le souhait de Swiatek, toute nouvelle numéro une mondiale », sur We Love Tennis, (consulté le )

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Iga Świątek 8 631
2 en stagnation Anett Kontaveit 4 511
3 en stagnation Paula Badosa 4 245
4 en stagnation Ons Jabeur 4 150
5 en augmentation Aryna Sabalenka 4 145
6 en diminution María Sákkari 4 075
7 en stagnation Karolína Plíšková 3 678
8 en stagnation Jessica Pegula 3 255
9 en stagnation Danielle Collins 3 255
10 en stagnation Garbiñe Muguruza 3 060
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Elise Mertens 7 480
2 en stagnation Veronika Kudermetova 6 350
3 en augmentation Zhang Shuai 5 650
4 en diminution Kateřina Siniaková 5 575
5 en stagnation Coco Gauff 5 285
6 en stagnation Gabriela Dabrowski 5 155
7 en stagnation Ena Shibahara 4 835
8 en stagnation Barbora Krejčíková 4 696
9 en stagnation Hsieh Su-wei 4 625
10 en stagnation Shuko Aoyama 4 480

Information

Article Iga Świątek en français Wikipedia a pris les places suivantes dans le classement local de popularité:

Le contenu présenté de l'article Wikipédia a été extrait en 2022-06-15 sur la base de https://fr.wikipedia.org/?curid=11846381