Dustin Poirier

Dustin Poirier
Dustin Poirier
Dustin Poirier en .
Fiche d’identité
Nom complet Dustin Glenn Poirier
Surnom The Diamond
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance (32 ans)
Lieu de naissance Lafayette (États-Unis)
Style Boxe anglaise, kickboxing, jiu-jitsu brésilien
Équipe American Top Team
Taille 1,75 m (5 9)
Catégorie Poids légers (2009-2010, 2015-)
Poids plumes (2011-2015)
Palmarès en MMA
Combats 33
Victoires 27
Défaites 6

Dustin Poirier, né le à Lafayette en Louisiane (États-Unis) est un pratiquant d'arts martiaux mixtes (MMA) américain, d'ascendance et de culture cadienne. Surnommé The Diamond, il concourt actuellement dans la division des poids légers de l’Ultimate Fighting Championship (UFC).

Carrière dans les arts martiaux mixtes

Débuts

Dustin Glenn Poirier[1] fait ses débuts professionnels en 2009. Il engrange rapidement un record de 7 victoires pour aucune défaite, principalement dans des organisations régionales du Sud des États-Unis.

World Extreme Cagefighting (WEC)

Dustin Poirier entre au sein de l'organisation majeure du World Extreme Cagefighting (WEC) un an plus tard, et participe au WEC 50 face à Danny Castillo (en) pour ses débuts[2]. Il perd ce premier combat par décision, le . Pour son deuxième combat, il bat Zach Micklewright (en) par TKO au premier round, le lors du WEC 52.

Utimate Fighting Championship (UFC)

En , la société mère Zuffa annonce la fusion du World Extreme Cagefighting (WEC) avec son organisation principale, l’Ultimate Fighting Championship (UFC)[3]. À cette occasion, Dustin Poirier passe alors dans les effectifs de la plus grosse organisation américaine.

Dernier champion poids plume du WEC et intronisé champion de l'UFC, José Aldo devait combattre pour sa première défense de titre contre Josh Grispi (en) lors de l’UFC 125[4]. Cependant, José Aldo se blesse et la confrontation est annulée[5]. Très peu de temps après, Dustin Poirier est choisi comme adversaire de remplacement[6]. Le , Dustin Poirier s'impose par décision unanime. C'est un résultat surprenant puisque peu d'observateurs lui donnaient une chance de remporter ce combat face à un prétendant au titre poids plume[7]. Pour son deuxième combat il devait combattre Rani Yahya (en) le lors de l’UFC 131 (en). Cependant, Rani Yahya (en) déclare forfait pour blessure et c'est le nouveau venu à l'UFC, Jason Young, qui accepte le combat à un mois de l'échéance[8]. Dustin Poirier s'impose par décision unanime. Son troisième combat à l'UFC l'oppose à Pablo Garza (en) le , lors de l'UFC on Fox 1[9]. Dès le début du combat, Dustin Poirier met la pression et domine les échanges debout. Dans le second round, Pablo Garza (en) se retrouve au sol et Dustin Poirier gagne une demi-garde. Quand Pablo Garza (en) passe son bras sous l'aisselle pour tenter de renverser la position, il se retrouve pris dans un D'arce choke qui le force à abandonner[10].

Il devait ensuite combattre Erik Koch (en) le , lors de l’UFC 143 (en)[11]. Toutefois ce dernier se blesse et est alors remplacé par Ricardo Lamas[12]. Mais deux semaines après c'est au tour de Ricardo Lamas de se blesser, et c'est le nouveau venu à l'UFC, Max Holloway, qui accepte finalement le combat[13]. Dustin Poirier choisit d'amener le combat au sol pour contrer les talents en pieds-poings de son adversaire et réussit à placer un étranglement en triangle depuis la position montée. Il remporte le match par soumission dans le 1er round quand il ajoute à cela une clé de bras[14]. Dustin Poirier combat Jung Chan-Sung le , dans le combat principal de l'UFC on Fuel TV 3 (en). Jung Chan-Sung est classé sixième des poids plumes et Dustin Poirier septième. Il perd le combat par soumission dans le quatrième round. Le combat est d'une telle qualité qu'il est nommé combat de la soirée. Le match sera aussi qualifié de combat de l'année 2012 par la presse spécialisée[15],[16],[17],[18]. Après sa première défaite à l'UFC, Dustin Poirier combat Jonathan Brookins (en) le lors de The Ultimate Fighter 16 Finale (en) et il remporte le combat par soumission.

Il revient rapidement dans l'octogone pour remplacer Dennis Siver blessé, face à Cub Swanson dans le second combat principal de l’UFC on Fuel TV 7 (en) du . Dustin Poirier perd le combat par décision unanime. Dustin Poirier bat Erik Koch (en) le lors de l’UFC 164 (en) par décision unanime.

Quelques semaines plus tard, il est programmé pour affronter Diego Brandão (en), vainqueur de la saison 14 de The Ultimate Fighter, lors de l’UFC 168 (en)[19]. La veille de l’événement, Diego Brandão (en) échoue à la pesée, montant sur la balance avec près de 7 lb (3 kg) de trop. Le combat est cependant maintenu avec une partie du salaire du Brésilien qui sera alors reversée à Dustin Poirier[20]. Les deux hommes se rencontrent le à Las Vegas dans un duel qui débute sur un échange pieds-poings légèrement en faveur de Diego Brandão (en) qui fait parfois chanceler les appuis de Dustin Poirier. Diego Brandão (en) réussit aussi à amener son adversaire au sol mais ne parvient pas à l'y maintenir. Dustin Poirier inverse la tendance dans la dernière minute du 1er round et une droite fait tomber Diego Brandão (en). Quelques coups de poing sur ce dernier au sol sans défense suffisent à l'arbitre pour arrêter le match et déclarer Dustin Poirier vainqueur par TKO en toute fin de round[21].

Après une victoire contre Diego Brandão (en), il combat Akira Corassani (en) le qui est une valeur sur de l'UFC lors de l'évènement The Ultimate Fighter Nations Finale. Il gagne ce combat par TKO au second round et obtient son second bonus de performance. Le , Dustin fait face à Conor McGregor à l’UFC 178 (en) et perd le combat par TKO dans le 1er round.

Après cette défaite, Dustin Poirier monte d'une catégorie car il a du mal à rester dans la catégorie des moins de 66 kilos et combat en moins de 70 kilos Carlos Diego Ferreira (en) le lors de l’UFC Fight Night 63 (en). Il gagne son combat par KO au 1er round grâce à une boxe d'une grande qualité, considérée comme l'une des meilleurs de l'UFC. Grâce à cette performance il obtient pour la troisième fois la performance de la soirée.

En 2018, Dustin Poirier remporte ses deux combats de l'année contre Justin Gaethje et Eddie Alvarez. Le , il gagne face à Max Holloway sur décision unanime avant de s'incliner contre Khabib Nurmagomedov par soumission le . Le , Dustin Poirier remporte le combat sur décision unanime contre Dan Hooker (en). En , Conor McGregor accepte un combat revanche face à Dustin Poirier[22][réf. non conforme]. Le combat prévu pour le a lieu sur l'île de Yas à Abou Dabi comme lors de son duel face à Khabib Nurmagomedov[23]. Dustin Poirier remporte le combat par TKO lors du deuxième round[24].

Divers

Dustin Poirier est un des sujets du documentaire Fightville (en) de Petra Epperlein et de Michael Tucker, qui examine la scène des MMA dans le sud de la Louisiane.

Palmarès

  • ESPN MMA Awards
    • Fight of the Year (2012) contre Jung Chan-Sung.
  • XM/Sirius Fight Club
    • Fight of the Year (2012) contre Jung Chan-Sung.

Palmarès en arts martiaux mixtes

Tableau récapitulatif
34 combats 27 victoires 6 défaites
Par KO 13 2
Par soumission 7 2
Sur décision 7 2
Sans décision 1
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Victoire 27-6 (1) Drapeau de l'Irlande Conor McGregor TKO (coups de poing) UFC 257: Poirier vs. McGregor 2 2 2:32 Abou Dabi, Émirats arabes unis Performance de la soirée.
Victoire 26-6 (1) Drapeau de la Nouvelle-Zélande Dan Hooker Décision unanime UFC on ESPN: Poirier vs. Hooker 5 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis Combat de la soirée.
Défaite 25-6 (1) Drapeau de la Russie Khabib Nurmagomedov Soumission (étranglement arrière) UFC 242: Khabib vs. Poirier 3 2:06 Abou Dabi, Émirats arabes unis Pour unifier le titre des poids légers de l'UFC.
Victoire 25-5 (1) Drapeau des États-Unis Max Holloway Décision unanime UFC 236: Holloway vs. Poirier II 5 5:00 Atlanta, Géorgie, États-Unis Remporte le titre intérimaire des poids-légers de l'UFC.
Victoire 24-5 (1) Drapeau des États-Unis Eddie Alvarez TKO (coups de poing) UFC on Fox: Alvarez vs. Poirier 2 2 4:05 Calgary, Alberta, Canada Performance de la soirée.
Victoire 23-5 (1) Drapeau des États-Unis Justin Gaethje TKO (coups de poing) UFC on Fox 29: Poirier vs. Gaethje 4 0:33 Glendale, Arizona, États-Unis Combat de la soirée.
Victoire 22-5 (1) Drapeau des États-Unis Anthony Pettis TKO (blessure à la côte) UFC Fight Night: Poirier vs. Pettis 3 2:08 Norfolk, Virginie, États-Unis Combat de la soirée.
Sans décision 21-5 (1) Drapeau des États-Unis Eddie Alvarez Combat interrompu (coup de genou illégal) UFC 211: Miocic vs Dos Santos 2 2 1:02 Dallas, Texas, États-Unis
Victoire 21-5 Drapeau des États-Unis Jim Miller Décision majoritaire UFC 208: Holm vs. de Randamie 3 5:00 Brooklyn, New York, États-Unis Combat de la soirée.
Défaite 20-5 Drapeau des États-Unis Michael Johnson KO (coups de poing) UFC Fight Night: Poirier vs. Johnson 1 1:35 Hidalgo, Texas, États-Unis
Victoire 20-4 Drapeau des États-Unis Bobby Green KO (coups de poing) UFC 199: Rockhold vs. Bisping II 1 2:53 Inglewood, Californie, États-Unis
Victoire 19-4 Drapeau de l'Irlande Joseph Duffy Décision unanime UFC 195: Lawler vs. Condit 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 18-4 Drapeau des États-Unis Yancy Medeiros TKO (coups de poing) UFC Fight Night: Boetsch vs. Henderson 1 2:38 Nouvelle-Orléans, Louisiane, États-Unis Performance de la soirée.
Victoire 17-4 Drapeau du Brésil Carlos Diego Ferreira KO (coups de poing) UFC Fight Night: Mendes vs. Lamas 1 3:45 Fairfax, Virginie, États-Unis Retour en poids légers.
Performance de la soirée.
Défaite 16-4 Drapeau de l'Irlande Conor McGregor TKO (coups de poing) UFC 178: Johnson vs. Cariaso 1 1:46 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 16-3 Drapeau de la Suède Akira Corassani TKO (coups de poing) UFC: The Ultimate Fighter Nations Finale 2 0:42 Québec, Québec, Canada Combat de la soirée.
Victoire 15-3 Drapeau du Brésil Diego Brandão TKO (coups de poing) UFC 168: Weidman vs. Silva II 1 4:54 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 14-3 Drapeau des États-Unis Erik Koch Décision unanime UFC 164: Henderson vs. Pettis 3 5:00 Milwaukee, Wisconsin, États-Unis
Défaite 13-3 Drapeau des États-Unis Cub Swanson Décision unanime UFC on Fuel TV: Barão vs. McDonald 3 5:00 Londres, Angleterre
Victoire 13-2 Drapeau des États-Unis Jonathan Brookins Soumission (étranglement d'arce) The Ultimate Fighter: Team Carwin vs. Team Nelson Finale 1 4:15 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Défaite 12-2 Drapeau de la Corée du Sud Chan Sung Jung Soumission (étranglement d'arce) UFC on Fuel TV: Korean Zombie vs. Poirier 4 1:07 Fairfax, Virginie, États-Unis Combat de la soirée.
Victoire 12-1 Drapeau des États-Unis Max Holloway Soumission (clé de bras en triangle) UFC 143: Diaz vs. Condit 1 3:23 Las Vegas, Nevada, États-Unis Soumission de la soirée.
Victoire 11-1 Drapeau des États-Unis Pablo Garza Soumission (étranglement d'arce) UFC on Fox: Velasquez vs. dos Santos 2 1:32 Anaheim, Californie, États-Unis
Victoire 10-1 Drapeau de l'Angleterre Jason Young Décision unanime UFC 131: Dos Santos vs. Carwin 3 5:00 Vancouver, Colombie-Britannique, Canada
Victoire 9-1 Drapeau des États-Unis Josh Grispi Décision unanime UFC 125: Resolution 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis Début en poids plume.
Victoire 8-1 Drapeau des États-Unis Zachary Micklewright TKO (coups de poing) WEC 52: Faber vs. Mizugaki 1 0:53 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Défaite 7-1 Drapeau des États-Unis Danny Castillo Décision unanime WEC 50: Cruz vs. Benavidez II 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 7-0 Drapeau du Canada Derek Gauthier KO (coups de poing) Ringside MMA 7: No Escape 1 0:57 Montréal, Québec, Canada
Victoire 6-0 Drapeau des États-Unis Derrick Krantz Soumission (clé de bras) USA MMA: Night of Champion 2 2 3:35 Lafayette, Louisiane, États-Unis
Victoire 5-0 Drapeau des États-Unis Ronnie Lis Soumission (clé de bras) USA MMA: Border War 2 1 0:51 Lake Charles, Louisiane, États-Unis
Victoire 4-0 Drapeau des États-Unis Daniel Watts KO (coups de poing) Bang Fighting Championships 1 1:26 Greenville, Mississippi, États-Unis
Victoire 3-0 Drapeau des États-Unis Joe Torrez TKO (coups de poing) USA MMA 8: Natural Disaster 3 1 2:37 La Nouvelle-Ibérie, Louisiane, États-Unis
Victoire 2-0 Drapeau des États-Unis Nate Jolly Soumission (clé de bras) Cajun Fighting Championships 2 3:54 Lafayette, Louisiane, États-Unis
Victoire 1-0 Drapeau des États-Unis Aaron Suarez KO (coups de poing) USA MMA 7: River City Rampage 1 1:19 Shreveport, Louisiane, États-Unis

Notes et références

  1. (en) « Résultats UFC 143 » [PDF], sur Nevada State Athletic Commission (consulté le 3 septembre 2013).
  2. (en) « Danny Castillo vs. newcomer Dustin Poirier a late addition to WEC 50 fight card », sur MMAjunkie, (consulté le 29 décembre 2013).
  3. (en) « UFC and WEC set to merge in 2011; events to air on Versus and Spike TV », sur MMAJunkie.com, (consulté le 26 juillet 2013).
  4. (en) « Jose Aldo vs. Josh Grispi official as co-main event of UFC 125 in January », sur MMAJunkie.com, (consulté le 3 septembre 2010).
  5. (en) Marcelo Alonso, « Pederneiras: Convincing Aldo Not to Fight was 'Hell' », sur Sherdog, (consulté le 3 septembre 2013).
  6. (en) Ken Pishna, « Dustin Poirier Steps In To Face Josh Grispi at UFC 125 », sur MMAWeekly, (consulté le 3 septembre 2013).
  7. (en) Nate Wilcox, « UFC 125 Results: Dustin Poirier Upsets Josh Grispi », sur Bloody Elbow, (consulté le 3 septembre 2013).
  8. (en) Tony Preston, « UFC 131: Rani Yahya Out, Jason Young In Against Dustin Poirier », sur Bleacher Report, (consulté le 6 janvier 2014).
  9. (en) « Dustin Poirier vs. Pablo Garza Announced as First Bout for Fox Fight Night Nov 12 », sur MMAWeekly, (consulté le 8 janvier 2014).
  10. (en) Brian Hemminger, « UFC on FOX 1 results recap: Dustin Poirier vs Pablo Garza fight review and analysis », sur MMA Mania, (consulté le 8 janvier 2014).
  11. « UFC 143: Erik Koch affrontera Dustin Poirier », sur MMA Nouvelles, (consulté le 8 janvier 2014).
  12. (en) Franklin McNeil, « Erik Koch injured, out of fight », sur ESPN.com, (consulté le 8 janvier 2014).
  13. (en) Jesse Holland, « UFC 143: Max Holloway vs Dustin Poirier booked for Feb. 4 with Ricardo Lamas hurt », sur MMA Mania, (consulté le 8 janvier 2014).
  14. (en) « UFC 143 results: Dustin Poirier taps Max Holloway with dual-submission finish », sur MMAjunkie, (consulté le 8 janvier 2014).
  15. (en) « Experts' picks: 2012 MMA awards », sur ESPN.com, (consulté le 9 janvier 2014).
  16. (en) Jonathan Snowden, « The Best UFC and MMA Fights of 2012 », sur Bleacher Report, (consulté le 9 janvier 2014).
  17. (en) Shaun Al-Shatti, « 2012 Fight of the Year: Chan-Sung Jung vs. Dustin Poirier, UFC on FUEL 3 », sur MMA Fighting, (consulté le 9 janvier 2014).
  18. (en) Brian Knapp, « Sherdog.com's 2012 Fight of the Year », sur Sherdog, (consulté le 9 janvier 2014).
  19. (en) Shaun Al-Shatti, « UFC 168 gets Dustin Poirier vs. Diego Brandao, Uriah Hall vs. Chris Leben », sur MMA Fighting, (consulté le 29 décembre 2013).
  20. « UFC 168 : Résultats, Replay de la pesée (vidéo) », sur Riddum, (consulté le 29 décembre 2013).
  21. (en) « UFC 168 Play-by-Play: Dustin Poirier vs. Diego Brandao », sur MMAWeekly, (consulté le 29 décembre 2013).
  22. La Sueur, « Conor McGregor accepte l'offre de l'UFC pour Dustin Poirier », sur La Sueur, (consulté le 23 janvier 2021).
  23. (en) « UFC 257 | Poirier vs McGregor | UFC », sur www.ufc.com (consulté le 23 janvier 2021).
  24. « MMA: Conor McGregor battu par KO face à Dustin Poirier en UFC », sur Francetvsport (consulté le 24 janvier 2021).

Liens externes

Information

Article Dustin Poirier en français Wikipedia a pris les places suivantes dans le classement local de popularité:

Le contenu présenté de l'article Wikipédia a été extrait en 2021-06-13 sur la base de https://fr.wikipedia.org/?curid=7358538