Alpha (mission)

Alpha
Mission spatiale habitée
Thomas Pesquet en 2020
Thomas Pesquet en 2020
Données de la mission
Organisation Agence spatiale européenne (ASE)
Drapeau de l’Union européenne Union européenne
Vaisseau Crew Dragon
Équipage
Lanceur Falcon 9 (SpaceX)
Date de lancement 23 avril 2021 (modifié pour cause de « conditions météorologiques défavorables » selon la NASA)
Durée 6 mois
Navigation

Alpha ou mission Alpha est une mission spatiale habitée de l'Agence spatiale européenne (ASE) réalisée par le spationaute français Thomas Pesquet lors de son séjour de longue durée de 6 mois dans la Station spatiale internationale (ISS) (d'avril à septembre 2021) dans le cadre des expédition 64 (ISS) et expédition 65 (ISS). Le trajet vers ISS est réalisé sur SpaceX Crew-2 de SpaceX-NASA, troisième mission habitée du véhicule spatial Crew Dragon lancée par la fusée Falcon 9 de SpaceX. Le spationaute est le premier européen à voler sur Crew Dragon, le premier depuis 10 ans à décoller depuis le sol américain, et le plus long séjour d'un français dans l'espace.

Étymologie

Thomas Pesquet, avec l'équipage de SpaceX Crew-2.

Le nom « Alpha » (dont Thomas Pesquet dit dans de nombreuses apparitions apprécier la simplicité du terme) fait référence au système stellaire et planétaire Alpha du Centaure de la constellation du Centaure de la Voie lactée, dont l'étoile la plus proche du système solaire Proxima du Centaure inspire le nom de la première mission Proxima de 6 mois sur ISS de Pesquet en 2016, et dont l'étoile Alpha du Centaure A est la seconde étoile la plus proche du système solaire. Un grand nombre de missions habitées françaises ont porté des noms d'étoiles. Le nom de la mission est choisi par un concours de l’ESA, soumis par Christelle de Larrard de Mios, en Gironde (France)[1], suggéré 47 fois, et sélectionné parmi 27 000 autres noms.

Objectif de la mission

Suite à sa précédente mission spatiale habitée de 6 mois sur ISS de 2016 (lancé par Soyouz MS-03 de Baïkonour) pour les expéditions expédition 50 (ISS) et expédition 51 (ISS), Thomas Pesquet est sélectionné par l'Agence spatiale européenne ESA, en mai 2009, pour l'expédition 65 (ISS). L'ingénieur aéronautique est chargé de réaliser entre autres des opérations de maintenance technique d'ISS, ainsi qu'une centaine d’expériences scientifiques en laboratoire de recherche sous orbite sans attraction terrestre, dont l’étude des cellules souches de cerveau pour étudier leur vieillissement accéléré dans l'espace. La mission permettra également d'étudier et de préparer des futures missions vers la Lune et Mars[2]. Il deviendra également le 4e astronaute européen, et le premier français à assurer le commandement de l'ISS[3], pendant 1 mois, au cours de la seconde partie de son séjour.

Déroulement

Entraînement

Transfert de Thomas Pesquet vers SpaceX Crew-2, en Tesla Model X, le jour du décollage du 23 avril 2021.

Thomas Pesquet s'est entraîné pour cette mission au Centre des astronautes européens de Cologne en Allemagne, puis à Houston et chez SpaceX au États-Unis[2].

Décollage

Thomas Pesquet décolle avec succès le 23 avril 2021 à 11h49 (heure de Paris) du Centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral en Floride, à bord la mission SpaceX Crew-2, sur la capsule Crew Dragon lancé sur une Falcon 9[4],[5],[6] (première réutilisation opérationnelle habitée de véhicule spatial Crew Dragon). La combinaison spatiale des astronautes, très près du corps pour l'alléger, est dessinée par le costumier hollywoodien Jose Fernandez.[7]

Amarrage

Le 24 avril à 11h00 (heure de Paris), La capsule Crew Dragon reçoit la permission de SpaceX d'avancer jusqu'à 20 mètres de l'ISS. Après une approche à la vitesse de quelques centimètres par seconde, la capsule s'amarre à 11h08 (avec deux minutes d'avance) au segment orbital américain de la Station spatiale internationale[5], après environ 23H30 de vol spatial. À 11h22, l'amarrage est officiellement confirmé.

L'ouverture des portes a lieu à 13h45 (heure de Paris)[8].

Déroulé de la mission

Lors de son arrivée à bord de l'ISS, Thomas Pesquet déclare : "Nous avons hâte de commencer notre travail à bord de la station"[9].

Galerie photos

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références

  1. ESA, « Thomas Pesquet de l’ESA sera le premier Européen à embarquer à bord d’un Dragon à destination de la Station spatiale », sur esa.int, (consulté le 7 décembre 2020).
  2. a et b franceinfo avec AFP, « Ce que l'on sait de la mission "Alpha", la prochaine aventure de Thomas Pesquet dans les étoiles », sur francetvinfo.fr, 28 juillet 2020 à 19h40 (consulté le 7 décembre 2020).
  3. Antoine Meunier, « Thomas Pesquet dirigera l'ISS », sur lachroniquespatiale.com, (consulté le 17 mars 2021).
  4. (en) « Launch Schedule », sur Spaceflight Now
  5. a et b Idariane, « La séquence de décollage de Crew 2 avec Thomas Pesquet », sur reves-d-espace.com, (consulté le 23 avril 2021)
  6. [vidéo] SpaceX : le décollage de Thomas Pesquet pour la Station spatiale internationale ISS sur YouTube
  7. « Les astronautes de Space X sont habillés par un costumier hollywoodien », sur LEFIGARO (consulté le 25 avril 2021)
  8. « Thomas Pesquet et ses coéquipiers désormais arrimés à l'ISS », Les Echos,‎ (lire en ligne, consulté en 24 avril 2021à 12h22)
  9. Clément Parrot, « Thomas Pesquet et ses trois coéquipiers sont maintenant à bord de la Station spatiale internationale », France Info,‎ (lire en ligne, consulté en 24 avril 2021 à 14h44)

Voir aussi

Liens externes

Information

Article Alpha (mission) en français Wikipedia a pris les places suivantes dans le classement local de popularité:

Le contenu présenté de l'article Wikipédia a été extrait en 2021-04-30 sur la base de https://fr.wikipedia.org/?curid=13752488